Régime fiscal : Lequel choisir pour son entreprise à Madagascar et économiser des millions en impôts, légalement ?

Bien que cela ne soit pas très connu par les créateurs d’entreprise, vous pouvez choisir le régime fiscal de votre entreprise à Madagascar dès sa création.
L’impôt annuel que vous aurez à verser à l’état pourrait passer de presque zéro à plusieurs millions selon l’adéquation de votre activité au régime que vous aurez choisi.

Si vous êtes pressé, sautez directement à la section “Choisir le bon régime” tout en bas de l’article pour lire les astuces qui permettent de choisir le régime fiscal qui vous fera payer moins d’impôt tout en restant strictement dans la légalité.

Les régimes fiscaux pour les entreprises à Madagascar

Il existe trois régimes fiscaux disponibles aux entreprises à Madagascar en 2022 :

  1. L’impôt synthétique
  2. L’impôt sur le revenu simplifié
  3. L’impôt sur le revenu

Régime de l’impôt synthétique

Ce régime vous assujettis à l’impôt synthétique qui est l’impôt le plus simple à gérer. Vous payez en fonction de vos ventes (chiffre d’affaire) et vos achats et salaires. Vous paierez

  • 5% de votre chiffre d’affaire
  • déduit de 2% de vos achats dont vous disposez des factures en bonne et due forme

La majorité des entrepreneurs choisissant ce régime fiscal ne s’aventurent pas déduire les 2% d’achat pour ne pas avoir à les justifier ni à tenir de comptabilité. Mais l’économie potentielle étant significative, je vous encourage à le faire tout de même.

Vous n’êtes pas assujettis à la TVA quand votre régime fiscal est celui de l’impôt synthétique. Cela signifie que quand vous vendez 6.000 Ar de prestation, toute cette prestation est pour vous.

Régime de l’impôt sur le revenu simplifié

Ce régime vous assujettis à l’impôt sur le revenu sans vous assujettir à la TVA (Taxe sur la valeur ajoutée).

L’impôt sur le revenu (parfois appelé impôt sur les bénéfices) est un impôt dont le montant est proportionnel à votre bénéfice. Cela signifie que vous devez avec une comptabilité fiable pour être capable de calculer avec précision votre bénéfice imposable. Voici ses caractéristique :

  • Le montant est égal à 20% de votre résultat fiscal
  • Le résultat fiscal est résultat comptable augmenté des factures qui ne sont pas en bonne et due forme. Ce processus d’ajouter le montant des factures non déductible est appeler “ré-integration de charge” par la direction des impôts
  • Si l’entreprise fait très peu de résultat ou est en perte, il y a quand même un montant minimum de perception qui est égale à 5‰ (5 pour mille) du chiffre d’affaire

Dans ce régime fiscal, vous n’êtes pas assujettis à la TVA.

Régime de l’impôt sur le revenu

Ce régime vous assujettis à l’impôt sur le revenu et à la TVA (Taxe sur la valeur ajoutée).
La description de l’impôt sur le revenu est décris dans le précédent paragraphe.

La différence avec le régiment de l’impôt sur le revenu simplifié est donc uniquement l’assujettissement à la TVA.

Votre entreprise devra donc inclure dans son prix de vente, une taxe à reverser à l’état chaque mois.

  • Le montant de la taxe est de 20% du chiffre d’affaire. Si vous voulez vendre à un prix de 1.000 Ar, vous devez donc vendre à 1.200 Ar au client final car vous devrez reverse 200 Ar à l’état le 15 du mois prochain
  • Dans chaine de vente (ex : producteur > distributeur > grossite > détaillant > client final), la TVA ne doit être payée qu’une fois et par le client final. Cela signifie que si votre fournisseur l’a déjà payer, vous ne paierez plus de TVA pour la valeur du produit que vous achetez. Votre TVA à payer ne sera basée que sur votre marge.
  • En cas de perte, vous pouvez cumuler un crédit de TVA à déduire des prochains montant de TVA à payer
  • Il existe certains produits exonérés de TVA notamment le Riz

Choisir le bon régime fiscal à Madagascar

Pour choisir le bon régime fiscal pour votre entreprise, le paramètre le plus important est le taux de rentabilité fiscal qui est votre résultat fiscal en pourcentage par rapport au chiffre d’affaire.

Règle 1 sur la rentabilité : Pour les entreprises rentables dès le début, choisissez l’impôt synthétique

Choisissez l’impôt synthétique si et seulement si votre rentabilité fiscale prévisionnelle est supérieure à 11.7% du chiffre d’affaire

Pour être clair, voici trois cas particuliers :

  • si vous êtes Freelance ou une entreprise de service à forte valeur ajoutée, votre marge sera élevée par rapport à votre CA, choisissez l’impôt synthétique
  • ne choisissez pas l’impôt synthétique si vous prévoyez de faire des pertes les premières années (très courant !), vous pourrez changer de régime quand vous vous mettrez à faire vos premiers bénéfices
  • ne choisissez pas l’impôt synthétique si vous prévoyez de prendre des marges minuscules (ex : grossiste alimentaire, détaillant alimentaire, vente quincaillerie usuelle …)

Pour ceux qui aiment comprendre d’où sort ce chiffre, voici la petite inéquation algébrique qui explique quand est-ce que l’impôt synthétique (5% CA – 3% ACH) devient supérieur à l’impôt sur le revenue (20% (CA – ACH)) :

CA : Chiffre d'affaire
ACH : Achats en bonne et due forme
Marge : (CA - ACH) / CA

5% CA - 3% ACH > 20% (CA - ACH)
5% CA - 3% ACH - 20% (CA - ACH) > 0
5% CA - 3% ACH - 20% CA + 20% ACH > 0
CA(5% - 20%) + ACH (-3% + 20%) > 0
-15%CA +17%ACH > 0
17% ACH > 15%CA   
17% ACH / CA > 15%
ACH / CA > 15% / 17%
ACH / CA > 88.3%
1 - ACH / CA > 11.7%
CA / CA - ACH / CA > 11.7%
(CA - ACH) / CA > 11.7%

CQFD

Plus votre taux de rentabilité est positif et élevé (notamment pour les entreprises de service), plus l’impôt synthétique est adapté car les 5% du chiffre d’affaire seront petits par rapport à votre bénéfice.

Avant de passer à la règle n°2, vous seriez peut-etre intéressé par mon article sur le calcul des charges salariales à Madagascar (IRSA, CNAPS, OSTIE)

Règle n°2 sur l’assujettissement à TVA : Comment choisir entre Impôt sur le revenu avec ou sans TVA ?

Si l’impôt synthétique ne convient pas, choisissez l’impôt sur le revenu avec l’assujettissement à la TVA si et seulement si la majorité de vos clients sont, eux mêmes, assujettis à la TVA.

Quelques cas concrets :

  • Si vos clients sont des particuliers, choisissez l’Impôt sur le revenu simplifié (sans TVA)
  • Si vous êtes une entreprise de service dont les clients sont de grandes entreprises, choisissez l’Impôt sur le revenu (avec TVA)
  • Si vous êtes un grossiste ou distributeur (au milieu de la chaîne de valeur), choisissez l’Impôt sur le revenue (avec TVA)

La TVA est un impôt qui n’est censé être payé qu’une fois par la chaine de valeur (producteur > distributeur > grossiste > détaillant > client final).
Pour s’assurer de cela, chaque maillon collecte au nom de l’état la TVA concernant ses ventes, et déduit de ses reversements à l’état, la TVA déjà collectée par le maillon précédant. Ainsi, la TVA payé par chaque maillon concernant uniquement sa marge (valeur ajoutée).
Lorsque votre entreprise n’est pas assujétie à la TVA, elle ne permet pas à vos clients assujettis de faire cette déduction de TVA.
Vos clients assujettis vont donc devoir de nouveau payer la TVA qui a déjà été payée par vos fournisseurs assujettis : vous cassez la chaîne de déductibilité de la TVA.

C’est pour cela que je vous recommande de vous assujettir à la TVA uniquement si vos clients le sont.

Stratégie sur plusieurs années

Le régime fiscal peut se changer chaque année. C’est pourquoi, il est important de se poser les questions des 2 règles ci-dessus chaque année afin de .
En effet, il est tout à fait possible de :

  • démarrer une entreprise de service avec l’impôt sur le revenu simplifié car vous prévoyez de grosses dépenses de marketing initiale la première année
  • passer à l’impôt synthétique la seconde année car la rentabilité fiscale a pointé le bout de son nez vers la fin de la première année
  • passer à l’impot sur le revenu avec TVA la troisième année car votre secteur B2B pour grande entreprise cartonne (ou vous avez atteint le CA maximum pour l’impot synthétique)

Pour la petite anecdote, j’ai fait presque exactement l’inverse de ces 3 étapes sans le vouloir lorsque j’ai créé Supermarché.mg et cela m’a couté presque 20 millions d’ariary d’impôt que j’aurais pu éviter !

Wifiber Orange Madagascar : Go ou no Go ?

Pour ceux qui se demandent si cela vaut le coup de troquer la liberté du prépayé contre l’offre Wifiber de Orange Madagascar, je pense que oui ça vaut le coup.

Prix

C’est 149k pour 300go (500 Ar ou 0,12 € le giga octet) au lieu de 189k pour 120go (1575 Ar) soit 68% moins cher et en plus, ca ne coupe pas si vous dépassez, ça ralentit juste (FUP).
Il y a 1 mois de caution, mais comme vous payez avec 1 mois de retard le premier mois, ca revient au meme, vous ne payez que 1 mois lors de l’inscription et ce premier paiement vous sera rendu à la fin.

Rapidité de l’offre Wiber par rapport à Be Connect

Il y a un plafond de 6mbps (750 ko / s, c’est 3 Youtube SD sur telephone et 1 Netflix HD à la la télé, en même temps et sans coupure).
Mais en heure de pointe, le débit en 4G Orange est de toute façon en dessous de ce plafond du coup, ca ne change rien.
Il n’y a que l’upload (envoie de gros fichier, pice jointe) ou vous verrez une différence.
Les 2 photos vous permet de comparer les offres sur un iphone x à 10h du matin à Analakely.


(pour info, l’offre Telma Net de Telma fait 20mbps dans les 2 sens à ce même moment😅, mais ce n’est pas le sujet)

Engagement vs Liberté

Je déteste (vraiment vraiment) l’engagement de 12 ou 24 mois mais comme on peut payer en espèce ou Orange Money, si vous n’êtes pas content et bien vous ne payez juste pas 🙂
(et pareil si vous déménagez)
Haha, les gens d’orange ne vont pas aimer.

Déplacements et déménagement avec Wifiber

Contrairement à une fibre optique, vous pouvez le trimbaler partout et le mettre dans n’importe quel “device” 4G.
La dame a dit attention, ça ne marche qu’avec la box spéciale bla blab bla, je l’ai mis sur un iphone, ca marche. Sur un android, ca marche, sur une vieille box, ca marche. Sur une box blanche vaovao, ca marche.
Bref, ça marche partout. Ne vous forcez pas à achetez leur nouvelle box.

Démarche en magasin pour s’abonner à l’offre Wifiber de Orange Madagascar

Oui relou, il faut aller en agence pour s’inscrire à l’offre Wifiber.
Mais mention Super Super à l’accueil à l’agence Orange Analakely. Ca pris 45 minutes (long long) mais la dame à saisi tout le formulaire à ma place (y compris mon nom entier, c’est pas rien). Je n’ai fait que signer 2 feuilles. C’est très très rare à Madagascar de s’abonner en ne faisant que signer 2 fois

Juste le seul point bloquant ultra-relou que les entreprises malgache adore : le certifcat de résidence. Oui il en faut hein ou une facture d’electricité à votre nom.
Prenez le au Fokotany avant d’y aller.

Disclaimer

J’utilise (et revend) des offres Be Connect 100 go depuis quelques années. Mais je vend aussi du Telma Net (qui d’ailleurs est bien plus rapide que Orange selon les endroits) et M’Lay de Airtel.
Stratégiquement, en vous incitant à passer à un abonnement Orange, je vous perd comme client sur Express.mg. Donc, non, ce post n’est ni sponsorisé ni avantageux financièrement pour moi

[COVID-19] Où trouver de l’oxygène à Madagascar (MAJ 10 mai 2021)

Ceci est une liste de points de ventes et points de recharge partagée largement sur Facebook mais difficilement trouvable sur Google pour trouver les endroits qui vendent de l’oxygène à Madagascar.

Si vous connaissez d’autres points de ventes ou si certaines informations sont erronées, je vous prie de me le signaler dans les commentaires pour que je le corrige rapidement.

Points de ventes d’oxygène à Antananarivo, Madagascar

  • Medical International
    020 22 332 62 / 034 07 159 31
    Immeuble TANA 2000, 2ème étage Ankorondrano
  • Nature Firm
    033 09 753 73 / 033 81 111 32
    Lot IV A 7 bis AK Ambodivonkely Ambohimanarina
  • Air Liquide Grande Industrie Madagascar
    020 23 225 06
    Route du Pape Anosivavaka Ambohimanarina
  • EO2LE
    020 22 670 82 / 032 07 137 00 / 032 07 137 52
    Lot IVO 222 Ankorondrano
  • Pharmadiff
    020 22 653 17
    Lot IV5 17 Antanimena
  • Tsik Medical
    034 14 499 32
    Avaratr’Ankatso
  • Respimed MG
    033 76 085 72 / 034 32 252 02
    Andranomena en face de l’ambassade Américaine
    Galerie commerciale, Bâtiment à l’étage juste à côté du lavage.
  • Selfcare MDG
    034 70 350 12
    Ankadifotsy à 100m du bureau de la douane
    1er etage Salon de beauté VERO VERO

Points de recharge d’oxygène à Madagascar

  • Andavamamba
    034 85 279 91
    Akaiky ny Shell
  • Fasan’i Karana
    034 94 648 93
    En face Sopromer

Source : Page facebook de @24hMada

600 : le numéro pour vous plaindre de votre opérateur téléphonique à Madagascar

#telecom #madagascar

600 : Numéro unique pour vous plaindre de votre opérateur téléphonique à Madagascar 🙂

⚠️ Une qualité réseau durablement mauvaise chez vous (précisez vos coordonnées GPS pour ce soit constructif)

⚠️ Des SMS publicitaires abusif ?

⚠️ Des abonnements avec engagement excessifs ?

⚠️ Des ventes forcées (passer de 3go a 5go en douce) ?

⚠️ Des changements de tarifs en votre défaveur imposés pendant votre engagement

Soyons bienveillants et constructifs : disons la vérité sans en rajouter. Donnons des informations permettant des prises d’action correctives rapide (position gps, date heures exactes, numero de contrat, extrait exact de SMS … etc)

Source : artec.mg

Salaires et Charges (IRSA, CNAPS, OSTIE) à Madagascar en 2022


Mise à jour 2022

Le calcul des charges sociales et fiscales des salaires à Madagascar reste assez simple.
Il est possible de les calculer avec de simples formules Excel ou Google Sheet sans nécessiter de logiciel complexe ni d’expertise particulière.

(si vous êtes pressé, le fichier Excel pour tout calculer est en bas du document)

La nouvelle méthode de calcul de l’IRSA 2022 à Madagascar

En 2022, le gouvernement de Madagascar change la règle de calcul de l’impôt sur le revenu des salariés ou IRSA. Si auparavant cet impôt était basé sur deux tranches uniquement (0% pour la part à moins de 350.000 ar et 20% pour le reste), il est désormais calculé sur cinq tranches :

  • 0 – 350.000 ar = 0%
  • 350.000 – 400.000 ar = 5%
  • 400.000 – 500.000 ar = 10%
  • 500.000 – 600.000 ar = 15%
  • Plus de 600.000 ar = 20%

La formule de calcul Excel ou Google Sheet pour calculer le montant de l’IRSA est la suivante :

= max(
  3000; 0
  + min(max(0; BASE - 350000); 50000) * 5%
  + min(max(0; BASE - 400000); 100000) * 10%
  + min(max(0; BASE - 500000); 100000) * 15%
  + max(0; BASE - 600000) * 20%
  - 2000 * ENFANT
)

Dans cette formule, BASE est la base de calcul de l’IRSA qui est définit par

BASE = SalaireBrute - CnapsSalarié - OstieSalarié

Tandis que ENFANT est le nombre de personne à charge de l’employé(e) (enfant, parent sans revenus).

Vous pourriez être intéressé par mon article sur Comment choisir le régime fiscal de votre entreprise à Madagascar

Calcul des charges sociales de retraite CNAPS, couverture santé OSTIE et formation professionelle FMFP à Madagascar

Les charges sociales à Madagascar sont partagées par le salarié et l’employeur. La part salariale vient réduire le salaire NET que l’employé contrairement à la part patronale.
Toutefois, ces charges sont versées trimestriellement par l’employeur aux organismes concernés.

Le calcul de ces charges sociales se fait comme suit :

  • Retraite CNAPS :
    • part salariale : 1% du salaire brute plafonné à 2.000.000 Ar (si vous gagnez plus que 2m par mois, la cotisation CNAPS sera de 1% de 2.000.000 soit 20.000 Ar)
    • part patronale : 13% du salaire brute
  • Santé OSTIE :
    • part salariale : 1% du salaire brute
    • part patronale : 5% du salaire brute
  • Formation professionelle FMFP :
    • part salariale : 0% du salaire brute
    • part patronale : 1% du salaire brute

Le fichier Google Sheet ou Excel pour calculer l’IRSA, la CNAPS, l’OSTIE à Madagascar

Cliquez sur la photo ci dessous pour avoir accès au fichier de calcul des salaires et charges à Madagascar

Calcul des salaires et charges à Madagascar

Et vous, comment calculez vous vos salaires et charges ?

Je serais ravi d’avoir vos retours en commentaire 🙂

Nouveaux tarifs Telma Net Forfait data Madagascar au 21 Novembre 2020

Excellente nouvelle pour les résidents de Madagascar, le coût d’Internet prépayé sans engagement viens de baisser chez Telma Madagascar.
J’ai hâte de voir la contre attaque d’Orange, Blueline et Airtel 🙂

Grille des tarifs des forfaits DATA Internet de Telma Madagascar

OffreDataDuréePrix
Telma Net 1go (500mo)1go (500mo + 750 mo)30 jours15.000 Ar
Telma Net 3go (2go)3go (2 go + 1 go)30 jours25.000 Ar
Telma Net 10go10go + 2go30 jours75.000 Ar (115.000 Ar)
Telma Net 100go (50go) 100go (50go + 25go)30 jours195.000 Ar
Telma 250 go (150go)250 go (150go + 75go)30 jours429.000 Ar
Tarif public Telma toutes taxes comprises constaté dans le menu MVola le 21 novembre 2020 et non publié officiellement à ce jour sur telma.mg

Comment bénéficier de ces offres Telma Net à Madagascar ?

Les offre d’accès internet de Telma peuvent être achetées chez tous les revendeurs de produits Telma comme les Telma Shop, Revendeurs Telma (parapluies).

Si vous disposez d’une puce Telma et que vous avez un solde MVola positif, vous pouvez également utiliser le menu MVola pour acheter ces offres. Il suffit d’appeler le numéro suivant :

#111*1*1*5*034XXXXXXX*4*3

Remplacez juste le 034XXXXXXX par votre numéro Telma Madagascar et choisissez l’option qui vous convient

Comment acheter les offres Telma Net Madagascar avec une carte bancaire ?

Si ces codes à appeler et retenir vous semble obscures ou que vous ne disposez pas de solde suffisant sur MVola, il existe une astuce beaucoup plus simple.
Vous pouvez utiliser le service Recharge Express de Supermarché.mg en cliquant ici :

Taxi-be + Distanciation = 1000 Ariary

La pandémie du Coronavirus [Covid-19] n’a pas épargné Madagascar. Après cinq mois de confinement, le nombre de personnes en traitement semble enfin baisser. Mais rien n’est gagné, d’où la réticence des autorités à lever le confinement.

Interdiction des Taxi-Be à Antananarivo

Le point le plus pénalisant du confinement pour la région Analamanga est actuellement l’interdiction de circuler des Taxi-be (transport en commun ressemblant à des petits bus).
Le gouvernement continue de les interdire car la distance de sécurité d’un mètre entre personnes ne peut pas être respectée.

Taxi-be à 9 places

Le seul moyen de respecter le mètre d’écart (à peu près) est de ne mettre que deux passager par rangée comme sur la photo ci-dessous.

Dans cette disposition, la capacité de transport d’un Taxi-be est donc réduite de moitié : de 18 à 9 places.
L’inconvénient majeur pour les propriétaires de Taxi-be est que leurs revenus par trajet est alors divisé par deux en heure de pointe.

Cette situation n’est malheureusement pas viable commercialement, ce qui explique le non respect de cette disposition les mois précédents.

Taxi-be à 1000 ar pour 9 places

Je suggère donc de doubler le prix du trajet de Taxi-be à Antananarivo en le passant à 1000 Ar au lieu de 500 Ar.
Cela compensera le manque à gagner des propriétaires de Taxi-be et permet de pérenniser leur activité.

Cela ne sera pas facile pour les utilisateurs des Taxi-be. Mais ce surplus de coût sera largement supportable par les entreprises.
En effet, les autres solutions de transport actuels (taxi, transport privé, moto) sont plus onéreux, moins fiables ou tout simplement interdites.

Et l’énorme avantage est que le gouvernement de Madagascar sera plus enclin à accepter le retour à la circulation de nos Taxi-be.

Une piste pour de meilleurs transports en communs

Cette entorse à la règle des 500 Ar sera peut être l’élément déclencheur pour une adoption plus massive des transports en commun à Antananarivo.
En effet, l’espace extrêmement serré, les conditions d’hygiènes moyennes, la vétusté des véhicules sont un frein à cette adoption par les personnes un peu plus aisées.
Cette aversion envers les transports en commun est un facteur aggravant les embouteillages que nous connaissons tous.

Et si vous pensez qu’aucun Malagasy n’est prêt à payer le bus deux fois plus cher, le succès des Taxi Brousse Cotisse Premium vous donnera matière à réflexion 🙂

Quel est votre opinion?

Dites nous en commentaire ce que vous en pensez ou partagez sur les réseaux sociaux si cela vous plaît

Des codes-barres sur vos produits à Madagascar

Qu’est ce qu’un Code-Barres ou Code-à-barres ?

Un code-à-barres est un code représenté par des barres noires sur fond blanc visible sur un grand nombre de produits de grande consommation vendus en supermarché. Il permet à des appareils spécialisés de reconnaître un produit très rapidement.

Il existe plusieurs types de code-barres mais le plus connu et utilisé à Madagascar et partout dans le monde est le code EAN13. Il s’agit d’un code à treize chiffres. Sa représentation visuelle est celle de barres verticales plus ou moins fines en fonction du chiffre à représenter.

Pourquoi utiliser des codes-barres à Madagascar ?

Si vous êtes une entreprise qui vend des produits à Madagascar, les codes-barres vous permettrons :

  • de vendre plus facilement dans les supermarchés locaux (Jumbo Score, Shoprite, Leaderprice, Shop Liantsoa, Supermarché.mg). Chez Shoprite, par exemple, si vous n’avez pas de code-barres, les magasins vont devoir imprimer des codes-barres, ce qui augmentera le coût d’acquisition de vos produits, et donc leur prix de vente au consommateur.
  • d’améliorer la crédibilité de votre marque : si vous êtes nouveau sur le marché, la présence de code-barres sur l’emballage de vos produits prouveront au consommateur, une forme de maturité

Comment mettre des codes-barres sur vos produits à Madagascar ?

Il y a deux étapes distinctes pour mettre des codes-barres sur vos produits :

  • L’obtention des codes officiels (les chiffres) ou alternativement la génération de codes non officiels mais gratuits
  • la génération de leur représentations visuelles (les barres verticales)

Obtention de codes-barres officiels à Madagascar

Pour obtenir des codes-barres standard, qui fonctionnent partout, vous devez les demandez auprès d’une l’organisation officielle telle que GS1.
GS1 est une association qui organise l’attributions des codes-barres dans le monde entier afin entre autre d’éviter les doublons de code.
GS1 n’a pas de filiale à Madagascar pour le moment, c’est pourquoi, je vous recommande, en tant qu’entreprise Malgache, de vous adresser à la filiale Française de GS1 : https://www.gs1.fr/ .
Il suffit de

  • créer un compte, comme sur n’importe quelle plateforme en ligne
  • acheter un pack de 1000 codes, il s’agit du plus petit pack existant, le cout dépend de la taille de votre entreprise (environ 150 à 500 € par an)
  • les télécharger sur votre ordinateur

Génération de codes-barres non officiels mais gratuit à Madagascar

Si vous venez de lancer votre startup, il est probable que payer 150 € vous refroidit un peu ! Mais rassurez vous, vous pouvez générer gratuitement des codes-barres pour vos produits sans rien payer.

L’idée est horriblement simple : il est définit dans les spécification des codes EAN13 que les codes commençant par 9 sont “reservés pour une utilisation future”. Cela signifie que tous les codes commençant par “9” sont … libres à utiliser.
Vous pouvez donc utiliser n’importe quel nombre entre 900000000000 et 999999999999 et le tour et joué. Ne choisissez évidemment des extrêmes comme ces deux exemple mais quelque chose d’aléatoire.

Ces nombres font 12 chiffres et non 13 comme j’annonçais au début. C’est fait exprès car le 13ème chiffre est une clé de contrôle. C’est à dire un nombre calculé à partir des 12 premiers. Vous n’avez pas besoin de savoir comment ça marche car dans l’étape suivante, elle sera rajoutée automatiquement.
Choisissez juste vos code à 12 chiffre commençant par 9 et le tour est joué

Générer les visuels des codes-barres à partir des codes numériques

L’étape finale est simple également, il suffit :

  • d’aller sur un site gratuit de génération de codes-barres, je vous recommande : https://www.free-barcode-generator.net/ean-13/ (mais il y en a beaucoup d’autre)
  • copier coller votre liste de code de l’étape précédente
  • cliquer sur “générer” pour obtenir les images

Intégrer ces visuel sur vos étiquettes ou packaging de produit directement

La dernière étape consiste à intégrer ces images sur vos étiquettes directement.

Quelques recommandations pour éviter les problèmes :

  • utilisez une version vectorisée du visuel (SVG, PDF, AI ..) pour obtenir le meilleur rendu possible lors de l’imprimeur
  • mettez toujours un fond parfaitement blanc derrière le code-barres pour faciliter la lecture par les liseuses spécialisée
  • choisissez une taille d’au moins 2cm x 1cm pour éviter les problèmes de lecture

Conclusion

Et voila, vous êtes prêt à rajouter des codes-barres à vos produits Malgaches.
Si vous avez des questions, posez les en commentaires de cet article.

Achetez des Bitcoins en toute sécurité à Madagascar avec MVola

Qu’est-ce qu’un Bitcoin et est-ce que ça à Madagascar ?

Le Bitcoin est une monnaie électronique créée vers les année 2010. Ce qui la différencie des monnaies traditionnelles comme le Dollar ou l’Euro ou l’Ariary c’est qu’il n’est controlé ni par une banque centrale ni par un Etat.

Son fonctionnement se base sur de la cryptographie et un réseau décentralisé de milliers d’ordinateurs appartenant à des particuliers ou organisation. Sans entrer dans les détails horribles, le point important est qu’aucune organisation, Etat ou personne ne le contrôle. Il est contrôlé par un consensus généralisé de ces milliers d’ordinateurs.

Et naturellement, le Bitcoin fonctionne à Madagascar comme partout. Il suffit d’avoir une connexion Internet et le logiciel ou Wallet adéquat et ça fonctionne. L’inconvenient majeur du Bitcoin aujourd’hui est la lenteur des transaction : environ 30 minutes. Ce délai est exceptionnelement court pour des transferts internationnaux mais aussi exceptionnelement long pour acheter un yaourt ou payer son parking.

Comment acheter des Bitcoin à Madagascar

Voici le lien pour : Acheter des Bitcoins à Madagascar

Pour acheter des Bitcoins, il faut en général passer par une plateforme comme Coinbase ou Binance et payer avec sa carte bancaire. Malheureusement, les ressortissants Malgaches ne peuvent pas encore acheter des Bitcoins par ces plateformes.

J’ai donc décidé de mettre en vente mes Bitcoins sur une plateforme sûre nommée Localbitcoin. Il s’agit d’une place de marché avec un système de Escowing : les Bitcoins du vendeur sont bloquée pendant la transaction de sorte que l’acheteur puisse payer en sachant que le vendeur dispose vraiment des Bitcoins.
Localbitcoin possède également un système de notation réciproque qui permet aux acheteurs et vendeurs d’avoir une idée de l’honnêteté de la personne avec qui ils font des transactions.

Et comment utiliser vos Bitcoins à Madagascar

Le moyen le plus simple d’utiliser vos Bitcoins à Madagascar est de faire vos courses chez Supermarché.mg et de choisir Bitcoin comme moyen de paiement.
Comme son nom l’indique Supermarché.mg vous permet de faire vos courses habituelles en ligne de vous les faire livrer à Madagascar.

En plus de cela, vous pourrez également trouver les services suivants chez Supermarché.mg :

  • Recharger instantanément votre crédit téléphonique ou vos compte mobile money Telma/MVola, Orange/Orange Money, Airtel et Bip
  • Payer votre place de parking EasyPark à Antananarivo
  • Faire votre shopping sur des milliers de références Mode
  • Acheter des livres édités à Madagascar

Et bien d’autre chose. Voila, je pense que vous savez tout sur les bitcoins.

Alors, quand achetez-vous vos premiers Bitcoin 😉 ?